WWW.TERALFT.ORG
Accéder à votre compte Tera S'inscrire dans la liste des Anciens

  Edito
  Evénementiel
  People
  Reportages
  Les Anciens
  Inscription
  Mon profil
  Annonces
  Carnets
 Forum des Anciens
 Forum Soirée Tera
  Photos de classes
  Autres photos
  Liens des Anciens
  Autres liens
  Bureau des stages
  Orientation
  Logement
  Bourse
  Adresses
  Témoignages

F O R M A T I O N
Orientation

Université

Pour faire une filière courte après le bac, vous aurez le choix entre un BTS ou un DUT. Ces deux formations sont certes des filières courtes mais elles présentent quelques différences.
D'une part, en terme de cadre de travail : le lycée pour les BTS, l'université pour les DUT.
D'autre part, toutes les matières n'y sont pas représentées de manière équivalente.
Enfin, un DUT vous donne un peu plus de chances de poursuivre vos études (université, école.) qu'un BTS où les taux de poursuite des études après le bac sont plus faibles.



Commerce - Economie - STS : Section de Technicien Supérieur (sanctionnées par un BTS : Brevet de Technicien Supérieur)
Formations courtes - DUT : Diplôme Universitaire de Technologie
Sciences


Le BTS (Brevet de Technicien Supérieur) fait partie des filières courtes et se trouve à ce titre en concurrence avec les DUT. Ces filières remportent de plus en plus de succès auprès des étudiants soucieux d'acquérir rapidement une expérience professionnelle.

Les débouchés
Si l'on choisit d'entrer dans la vie active après le BTS, on trouvera aisément du travail (moins de 6 mois), mais le niveau des fonctions proposées (postes sans haute responsabilité) et leurs rémunérations ne seront pas réellement conformes aux attentes des jeunes diplômés : de 8000 à 12000 F bruts.

Pour qui ?
Les étudiants proviennent surtout de bacs techno, contre seulement 20% issus de bacs généraux et 6% de bacs pro.
N'allez pas croire que filière courte soit synonyme de facilité : l'admission se fait sur dossier et parfois aussi sur entretien après le bac !
On peut recenser plus de 80 spécialités en BTS : pour être accepté dans la filière qui vous intéresse, vous aurez à choisir celle qui correspond à l'orientation de votre bac : c'est grâce à cette logique d'orientation que les résultats au BTS sont bons : de 50% à 80% de réussite suivant les filières !

Quelle formation ?
On comptait 240 000 inscrits en BTS en 1999, répartis dans des lycées privés et des lycées publics dans les STS (Sections de Techniciens Supérieurs). Les classes sont de 20 à 40 étudiants. L'ambiance est encore lycéenne, ce qui permet aux élèves de ne pas être dépaysés.
Cette formation est réputée pour être "lourde" : une trentaine d'heures de cours avec essentiellement des matières techniques mais aussi des matières classiques (français, culture générale, langue vivante).
Attention : la présence en cours est obligatoire ! L'examen se prépare en 2 ans, durant lesquels devront être effectuées 8 à 12 semaines de stage.
Vous avez aussi la possibilité de préparer votre BTS en alternance, dans un CFA (Centre de Formation et d'Apprentissage) : cette formation s'organise entre le CFA et l'entreprise, ce qui vous permet d'acquérir très vite une expérience professionnelle et donc de vous intégrer plus facilement dans la vie active.
Attention : c'est un rythme très contraignant qui s'adresse à un public averti et volontaire !

Se réorienter
On ne peut se réorienter facilement avec équivalences. N'avoir fait qu'une 1ère année de BTS ne vous permettra pas d'accéder à une 2ème année d'un autre cursus. Seule possibilité : passer par les VIA (Voies d'Intégration Aménagées) pour aller en DEUG. Vous pouvez alors éventuellement passer en 2ème année en suivant une formation rapide durant l'été.

Poursuivre ses études
 - Le DNTS (Diplôme National de Technologie Spécialisée) : il se prépare en une année et permet de se spécialiser d'avantage et de devenir un professionnel qualifié. Il faut pour cela un bon dossier, bien sûr !
 - L'université : vous pouvez essayer de rejoindre un 2nd cycle universitaire (Licence et Maîtrise) mais rares sont les universités qui acceptent les équivalences.
 - Les écoles : une classe prépa a été prévue exprès pour les titulaires de BTS et DUT ; elles préparent en 1 an aux concours d'entrée aux grandes écoles. Notez que 12% des étudiants ingénieurs et que 5% des étudiants d'écoles de commerce viennent de BTS ou DUT.
 - Les concours de la fonction publique : après 5 ans d'expérience professionnelle, il est possible de passer le CAPLP (Certificat d'Aptitude au Professorat en Lycée Professionnel) , mais aussi le CAPET (enseignement technique) et CAPES (enseignement dans le secondaire). On peut aussi présenter certains concours administratifs avec un BTS.


Le DUT (Diplôme Universitaire de Technologie) fait partie des filières courtes et se trouve à ce titre en concurrence avec les BTS. Ces filières remportent également de plus en plus de succès auprès étudiants soucieux d'acquérir rapidement une expérience professionnelle.

Les débouchés
Il faut compter moins de 6 mois pour trouver un emploi après l'obtention de son diplôme. Les salaires en début de carrière oscillent de 8500F à 12000 F bruts par mois, et de réelles perspectives d'évolution sont envisageables. Les secteurs les plus porteurs actuellement sont le bâtiment, le commerce, le transport et la mécanique. Les titulaires d'un DUT occupent alors des fonctions de vendeurs destinés à encadrer, de techniciens de maintenance, de technico-commerciaux, etc.

Pour qui ?
Les étudiants viennent essentiellement de filières générales et plus de 60% d'entre eux poursuivront leurs études.
L'admission se fait sur dossier, lettre de motivation et entretien : la sélection est plus sévère encore qu'en BTS car il y a moins de sections en DUT. Il existe d'ailleurs une limite d'âge officieuse de 25/26 ans.
On recense seulement 25 DUT dont 12 dans le secteur tertiaire et 13 dans le secteur industriel. Parmi ces spécialités, certaines n'ont pas d'équivalent en BTS (dans le domaine juridique, par exemple).

Quelle formation ?
On comptait 115 000 inscrits en DUT en 1999, répartis dans les différents IUT (Institut Universitaire de Technologie) . Les cours regroupent de 50 à 100 étudiants. A ce titre, l'IUT apparaît comme un compromis qui séduit les futurs étudiants entre le vaste anonymat de l'université et le côté scolaire du lycée.
Cette formation est réputée pour être "lourde" : on compte 32 heures de cours avec essentiellement des matières techniques mais aussi des matières classiques (français, culture générale, langue vivante).
L'examen est obtenu en contrôle continu, et non comme le BTS en examen final et 10 à 16 semaines de stage devront être effectuées.
Vous pouvez effectuer votre formation en alternance par le biais d'un CFA (Centre de Formation et d'Apprentissage) : cette formation s'organise entre cours et pratique professionnelle, ce qui permet d'acquérir très vite une expérience professionnelle et donc de vous intégrer plus facilement dans la vie active.
Attention : c'est un rythme très contraignant qui s'adresse à un public averti et volontaire !

Poursuivre ses études
 - Le DNTS (Diplôme National de Technologie Spécialisée) : il se prépare en une année et permet de se spécialiser davantage et de devenir un professionnel qualifié. Il faut pour cela un bon dossier !
 - L'université : il est plus facile d'obtenir des équivalences avec un DUT qu'avec un BTS, et les étudiants issus des IUT connaissent déjà le monde universitaire, donc les cycles d'études supérieures. Cependant, les universités ont encore du mal à accepter de manière générale, la réorientation en cours de cursus, et en particulier, le passage du technique au supérieur !
 - Les écoles : une classe prépa a été prévue exprès pour les titulaires de BTS et DUT : elle prépare en 1 an aux concours d'entrée aux grandes écoles. Notez que 12% des étudiants ingénieurs et 5% des étudiants d'écoles de commerce viennent de BTS ou DUT.
 - Les concours de la fonction publique : après 5 ans d'expérience professionnelle, il est possible de passer le CAPLP (Certificat d'Aptitude au Professorat en Lycée Professionnel), mais aussi le CAPET (enseignement technique) et CAPES (enseignement dans le secondaire). On peut aussi présenter certains concours administratifs avec un DUT.



 ® 2000 TERA
Accéder à votre compte Tera S'inscrire dans la liste des Anciens